Laurent Henri

laurent-henri-festen

Localisation : Paris et possibilité d’accompagnement à distance via téléphone, Skype ou Hangout.

J’ai longtemps été un enfant puis un adulte « gentil », serviable, lisse et sans histoire. Mais c’était au prix d’un déni complet de mon corps, de mes émotions, et de mes besoins et désirs. Je vivais donc ma vie en étant téléguidé par mes parents  et mon environnement social. J’étais inconsciemment persuadé qu’en agissant ainsi, je serai heureux.

En réalité, j’étais une coquille vide. Comme l’écrit Thomas D’ansembourg dans son livre «Cessez d’être gentil, soyez vrai ! », eh bien,  j’étais gentil mais triste. Pas encore dangereusement triste mais suffisamment pour être dans une forme d’apathie confortable et morose.

Tout a basculé

Tout a basculé le jour où à la suite d’une parole que j’ai reçue en pleine figure en famille, tout s’est écroulé. Comme l’explique André Charbonnier dans son livre, j’ai été confronté au gouffre de vivre le « Maman n’est pas égale à amour ». Je ne pouvais ni le fuir ni le nier. De là, la descente aux enfers a commencé… J’ai alors glissé sur la lente pente de la dépression, mon couple a éclaté,  j’ai commencé à faire des petites puis de grosses crises de panique. L’extérieur, la rue, le métro, les supermarchés, la foule en général, ou toutes personnes ou situations nouvelles me déclenchaient des angoisses. Ma vie sociale s’est alors réduite à deux personnes et à mon travail… En plus de cela, sans crier gare, d’autres blessures émotionnelles sont remontées, des traumatismes et abus vécus pendant mon enfance. En résumé, ma vie était un enfer. La moindre action imprévue était synonyme de peur panique. Pour continuer à vivre j’ai fait plusieurs thérapies qui m’ont aidé à tenir. J’allais alors d’une thérapie à l’autre en espérant trouver la bonne, celle qui me libérerait rapidement enfin de ce fardeau que je ne comprenais pas et qui selon moi n’avait pas de sens. Je voulais récupérer ma vie, une vie « normale ».

Un jour, j’ai entendu parler du Festen. Très prudent et déçu par beaucoup de thérapies. J’ai préféré voir ce que cela donnerait chez un ami qui venait de commencer les premiers rendez-vous. A chaque séance, je le voyais se transformer. Je me suis dit que je voulais goûter à ça !

Alors, je me suis lancé. Lors de ma première séance, mon accompagnant m’a aidé à comprendre de façon claire et évidente les causes de ces moments de colère, d’angoisses et de confusion, mais aussi tout ce qui avait fait que je vivais des blocages professionnels, relationnels, amoureux ou émotionnels…
A chaque séance, ma vie devenait de plus en plus claire. Je comprenais l’origine de mes peurs et toutes leurs ramifications au quotidien et dans mon passé. Je sentais un espace de tranquillité qui se dégageait petit à petit. C’était merveilleux. Je ne comprendrais pas ce qui se passait mais je commençais à voir le bout du tunnel.

Le changement a été tellement puissant et rapide qu’il m’est apparu comme évident de me former à la technique d’André Charbonnier afin de devenir le compagnon de chemin des êtres, ce que j’ai toujours voulu devenir. Je voulais enfin accompagner des personnes sur le chemin de leur libération avec une méthode rapide, efficace et autonomisante.

Je m’autorise enfin à être et faire ce que je suis profondément.

Aujourd’hui, à 38 ans, ma vie est complètement transformée. Je n’ai plus de crises d’angoisses. Je me suis libéré du poids de mes traumatismes. J’ai une relation amoureuse harmonieuse et épanouissante. J’ai trouvé un espace de sérénité et d’assurance inimaginable auparavant.

De cet espace, j’agis avec joie et confiance. Je me suis ouvert à la vie avec une grande détente. Moi qui avais peur des autres, je reste toujours serein avec les différentes personnes que je côtoie au quotidien. Je suis connecté à mon corps, mes émotions et j’arrive enfin à me relier à autrui sans me perdre.

C’est avec une grande joie que je peux apporter mon soutien aux personnes désireuses de faire ce travail. Si j’en ressens le besoin, je peux choisir d’utiliser en complément des techniques de développement personnel, de thérapies brèves ou énergétiques pour lesquelles j’ai été formé ces dernières années comme TIPI, l’EFT, le FOCUSING, les médiations guidées et des soins énergétiques (LAHOCHI…).
Je vous propose de me contacter pour un premier entretien, afin de voir si ce chemin de libération est le vôtre.
L’un des fondements de mon accompagnement est basé sur la relation et la connexion empathique inspiré de la Communication Non Violente (Processus de communication découvert et enseigné par Marshall Rosenberg) qui offre un cadre d’échange chaleureux et sécurisant pendant les séances. Avec cette connexion intuitive, je peux vous aider à vous rencontrer et vous libérer.

La souffrance a besoin d’être vue, rencontrée, reconnue, nommée et exprimée pour être libérée. En faisant cela, nous retrouvons l’espace de sérénité qui est en nous depuis toujours. De ce lieu, la vie se goûte avec une sérénité joyeuse. Le Festen peut vous aider à vous reconnecter à cet espace.

Si le cœur vous en dit. Je vous dis à très bientôt

Laurent

Me contacter : laurenthenrifesten@gmail.com