« Je sais à présent ce qu’est de ressentir la joie intérieure »

Avant de faire le festen, j’étais dans un questionnement. Je tentais avec persévérance de comprendre les causes de mes souffrances. Bien avant cela, il y a 11 ans, j’ai fait ce qu’on appelle une dépression, tout en l’ignorant.  Je fuyais mes  problématiques. J’avais peur d’aller voir dans mon monde intérieur. Un jour, après avoir réalisé mes comportements autodestructeurs et que ceux-ci impactaient sur mes enfants, je décidais d’entreprendre une analyse mais au bout de 3 ans et demi, j’en eus assez. Je ne voyais aucun changement. Je me suis alors tournée vers la sophrologie.  Cette technique m’a bien aidé, un mieux être est apparu mais après six mois de pratique, des souffrances persistaient. J’ai alors participé à des conférences, des stages de développement personnel et j’ai beaucoup lu. Je voulais comprendre le sens de mes difficultés et les faire disparaître. Ainsi, après chaque conférence, après chaque stage, après chaque livre lu, je me nourrissais d’une nouvelle théorie ou pratique. Je pensais avoir trouvé « le remède ». Mais en vain. Il y 8 mois, un échange avec une médium sur Radio Médecines Douces m’amène à une prise de conscience importante. Elle me dit que tout ce que j’avais entrepris jusqu’à présent n’était pas suffisant. Je devais approfondir et faire un réel travail sur moi-même, et notamment sur la petite fille intérieure qui souffrait énormément. A la suite de cet entretien, je réalise la véracité des propos de cette médium. Je comprends mon fonctionnement : durant 11 ans de ce que j’appelle un développement personnel, je vivais dans l’espoir de m’en sortir un jour, sauf que ce jour n’arrivait jamais.

Quelque temps après cette prise de conscience, je découvre André Charbonnier sur cette même radio. Là,  j’ai un déclic : son histoire, sa personne, son approche, sa méthode, résonnent en moi. Je m’informe davantage sur André et sa technique. Je décide de faire mon festen.

Pour choisir mon accompagnant, j’écoute mes ressentis : je choisis Joëlle.

Dès la première séance, je lui livre mes difficultés. Je comprends la profondeur  de son accompagnement. Joëlle est disponible, à l’écoute totale. Un lien de confiance se tisse. Elle sait où elle va. Les séances sont structurées. Je comprends qu’elle est là pour me guider et que c’est à moi de faire le travail.

Grâce au festen et grâce à Joëlle, je comprends beaucoup de choses : le fonctionnement du mental, ma vie passée, mes scenarii répétitifs, mes charges familiales (transgénérationnelles, actuelles…), le décodage émotionnel, la dimension spirituelle… C’est rapide, efficace, pertinent.

Au fur et à mesure des entretiens, je sens que ça bouge en moi. La cérémonie a un effet puissant. J’en suis encore toute émue en écrivant ces mots.

Les séances qui suivent gardent la même intensité que les autres. Entre chaque entretien, je me réjouis de ce que j’ai appris et de ce que je vais découvrir la fois suivante.

Grâce à Joëlle, je poursuis mon chemin vers un apaisement, un allègement, une libération. Elle m’aide à toujours plus de compréhension. Je dois continuer de manifester ma libération.

Beaucoup de choses ont changé en moi. Je ne ressens plus les émotions négatives de la même manière. Elles ne me font plus souffrir. Quand une émotion négative survient (ce qui est devenu rare), je l’observe sans être submergée par elle. Quel apaisement ! De plus, Joëlle, observatrice de chacune de mes paroles, m’a permis de prendre conscience de l’importance des mots utilisés et auxquels je m’identifiais. Je ne suis plus envahie par la tristesse et je sais à présent ce qu’est de ressentir la joie intérieure. 

Alors, bien-sûr, cette joie n’est pas là en permanence. J’ai encore des choses à me débarrasser.  Mais, j’ai les clés.  

Aujourd’hui, le pas effectué vers la conscience est un pas de géant. Je ne donne plus raison à mon mental qui me disait que je devais être malheureuse dans ma vie. Je parviens à lâcher beaucoup de choses. Je ne suis plus dans le contrôle. Je fais confiance en mon intuition. Je remarque alors que les choses positives arrivent naturellement.

De nombreuses peurs irrationnelles sont parties de ma vie. J’ai quitté mon travail qui me frustrait et dans lequel je m’épuisais. Mes relations avec les autres sont plus authentiques. Je fais le tri. Avec mes proches, notamment mes enfants et petits enfants, chaque relation est forte et guidée par l’amour. Reste un pan de ma vie problématique à résoudre, celle de ma vie de couple. Là encore, j’essaye de comprendre. Je doute de mes sentiments.  De toute évidence, il y a une résistance. J’essaye d’avancer petit à petit. Je me donne encore du temps pour prendre la bonne décision, pour OSER.

Un immense merci à Joëlle pour tout ce qu’elle m’a apportée. Elle m’a accompagnée avec intelligence, vigilance, équanimité, en tenant à la fois la juste distance sans oublier de regarder avec son cœur.

A présent, ce n’est plus l’ombre qui domine en moi. A présent, je m’estime, je m’affirme, je prends ma place petit à petit dans le nouveau monde pour enfin être qui je suis vraiment.

Merci à André pour la transmission des fruits de son travail.

Gratitude pour la lumière qui est entrée dans ma vie !

Marie-Hélène

plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
levratti
Invité
levratti

C’est formidable,j’ai lu les deux livres d’Andre Charbonnier ,j’ai essayé de faire le travail toute seule Mais j’ai échoué .Mes peurs et ma tristesse sont omnisports présents .
Merci pour ton témoignage.

Marie-Hélène Spagnol
Invité
Marie-Hélène Spagnol

Bonjour « levratti »

Je viens seulement de voir la publication de mon témoignage et donc ton message. Peut-être que des personnes ont réussi à faire le festen toutes seules mais pour ma part, j’ai réalisé que je n’y serais pas parvenue sans accompagnement.
Si tu as le désir d’en discuter avec moi, n’hésite pas à me solliciter.
Merci pour ton message et bon courage à toi.