Se libérer avec le livre


Le livre


Le livre Festen Mode d’Emploi a été écrit pour créer vous-même votre cérémonie de libération.

Se procurer le livre sur Amazon

Précisons d’emblée que cette démarche est plutôt réservée aux personnes ayant déjà une expérience du travail sur soi : Thérapie, psychanalyse, Gestalt, Rebirth, constellation familiale, kinésiologie, etc. Cependant, dites-vous bien que mieux vaut un Festen auquel il manquera quelques éléments, plutôt que pas de Festen du tout !

Bien que le coût d’un accompagnement soit très largement rentabilisé par le retour sur investissement en terme de liberté et de bonheur, la somme nécessaire peut s’avérer difficile à réunir. C’est la raison d’être de ce livre : la démocratisation de la libération ! En accomplissant seul ce travail, vous n’investissez que dans le prix d’un livre… Et dans le travail que vous allez fournir pour préparer l’avènement de votre nouvelle vie !


Choisir de se libérer avec le livre ou avec un accompagant ? 


Voici quelques éléments pour vous aider à construire votre choix si vous hésitez entre les deux approches.

L’une des clés d’une libération réussie est l’identification des dysfonctionnements (on les appelle des syndromes) qui ont généré les mensonges et les peurs. S’il est aisé d’identifier un père vide ou une mère violente, il peut, par exemple, se révéler plus délicat de mettre en évidence un inceste au niveau transgénérationnel. Un accompagnant formé à la technique du Festen vous garantit les plus grandes chances de décrypter votre vie et de diagnostiquer les différents syndromes (abandon, manque d’amour, rejet, œdipe non résolu, etc.). Une autre différence marquante entre une cérémonie construite en solitaire et une libération accompagnée réside dans l’intensité et la profondeur des prises de conscience accompagnant la révélation de vos mensonges et de vos peurs.

L’accompagnement permet de descendre très profondément en soi-même grâce au travail sur les émotions et la compréhension profonde des conséquences du dysfonctionnement parental… Votre accompagnant est aussi toujours présent et cela peut être important pour vous de vous sentir soutenu tout au long de ce travail.

C’est pourquoi, si vous choisissez d’accomplir seul ce travail, prenez bien votre temps. Lisez et relisez les chapitres concernés, travaillez réellement sur vos émotions en lisant le décodage de chacune, en vous en imprégnant et en ressentant profondément leur présence en vous. Vous êtes même invité à explorer par vous-même les conséquences des maltraitances que vous avez subies (livres, internet, etc.). Plus vous approfondirez, plus vous montrez en conscience et plus intense sera votre libération.


Choisir uniquement un premier entretien d’analyse avec un accompagnant 


Enfin, il existe une troisième voie. Que vous décidiez de construire seul votre cérémonie et que vous craigniez qu’un syndrome vous échappe, ou que vous n’ayez pas les moyens… Vous pouvez aussi réaliser deux entretiens avec un accompagnant. A l’issue de l’analyse de votre situation, il vous fera part de sa compréhension de votre problématique ; un seconde entretien durant lequel, il établira la liste et le contenu des différents chapitres qui constitueront le texte de votre cérémonieVous n’aurez plus alors qu’à rédiger vous-même chacun des chapitres en vous aidant du livre Festen Mode d’Emploi !


Après la cérémonie


Après votre libération, prenez le temps de laisser les changements s’installer. Il peut se passer quelques jours avant que vous ne puissiez constater dans votre quotidien les changements survenus. Vous vous rendrez compte alors que si certaines choses ont changé, d’autres sont restées en l’état. C’est que pour bon nombre de comportements, vous étiez enfermés dans une cage vous interdisant par exemple de vous affirmer, de vous faire confiance, etc. Le Festen vous a ouvert la porte de la cage ; il vous faut maintenant en sortir ! Vous vous rentrez compte qu’en vérité, c’est à ce moment-là que le travail commence.

Pour cela, vous avez deux options :

Contacter un accompagnant pour accomplir avec lui la deuxième partie du travail.

– Vous abonner aux messages du matin écrits par André Charbonnier qui vous aideront quotidiennement à manifester votre libération.

Pour plus de détails, consultez la rubrique pratiquer.

Ces deux options ne s’excluent pas mutuellement : si vous êtes accompagné, votre accompagnant déterminera un chemin d’évolution personnalisé en fonction de votre situation (ce dont vous vous êtes libéré, vos programmes par défaut, vos résistances, etc.) et de vos objectifs. Dans ce cas, les messages du matin feront office de piqures de rappel et de prolongation de votre développement, tant par leur nombre que par leur diversité.
Si vous choisissez la voie directe des messages du matin, il vous faudra un peu de patience pour rencontrer et trier les modules vous correspondant spécifiquement, même s’ils sont conçus pour enseigner les bases universelles en premier.
Vous pouvez donc choisir l’une ou l’autre formule, la plus performante étant bien sûr l’une et l’autre.